CONCERT de Chants Carnatiques

Musique sacrée de l’inde du Sud – Audrey Prem Kumar et Prasanth Pranavanatham

Concert de musique sacrée de l’Inde du sud : Audrey Prem Kumar au chant carnatique accompagnée au Mridangam (percussions traditionnelles du sud de l’Inde) par Prasanth Pranavanatham.

La musique carnatique est la musique traditionnelle du Sud de l’Inde, elle est basée sur le système de Ragas. Chaque raga exprime une humeur ou une émotion. C’est littéralement une science des émotions à travers la musique.

Le chant carnatique est traditionnellement accompagné par un violon ou une Vina (luth indien) et par des instruments de percussions tels le Mridangam, le Gatam et le Kandjira : « Sarva lokod bhavath purvam ye na vyaptham chara charam nadathmakam thadakasam bhuthanamapi karanam ». (L’air qui flottait dans le ciel créa le son, « S » qui est l’origine du Nadam (son musical))

Avec ce son l’akshara « a » (qui est considérée comme plus ancienne) fut ajoutée pour créer le son SA.

 Samedi 22 Juin à 20h30 – Auditorium

Audrey Prem Kumar a fait ses études de chant, de vina et de sanskrit dans l’une des écoles les plus renommées de toute l’Inde: la «Kalakshetra », Madras (Chennai). Elle a été sous la tutelle de grands maîtres tels Sri Rajaram, petit fils et disciple de Mysore Vasudevacharya ainsi que Sri Varya Mangalam, Sri Pakala Ramdas, Sri Sai Shankar, Sri Shashidharan.
Disciple de Srimathi Bushani Kalyanaraman, Audrey Prem Kumar a su acquérir toute une technique et une maîtrise d’improvisation ainsi qu’un répertoire très étendu dans la tradition musicale carnatique et ceci dans un style très rare, celui du grand et renommé G.N.Balasubrahmaniam.
Audrey s’est produite dans de nombreux concerts et festivals en Inde et en France depuis 2002
(Cité de la musique, Théatre Toursky de Marseille, Palais d’Auron de Bourges, …)

Elle donne des démonstrations de chant carnatique au musée de la Cité de la Musique de Paris, à l’Opéra de Lille et donne régulièrement des formations et master class de musique indienne dans des écoles de jazz et musiques actuelles telles que le CIM de Paris. Elle enseigne le chant carnatique ainsi que la vina à l’Institut Mangala, Paris depuis 2002. Cette association de loi 1901 a pour but de promouvoir et faire découvrir la culture de l’Inde du sud dans sa pure tradition.

Audrey Prem Kumar a enregistré et s’est produite avec des musiciens d’univers musicaux très variés : de la musique classique aux musiques actuelles ; de la musique orientale à l’Electro dans différents groupes de world music…

Elle a choisi de développer les techniques d’improvisations carnatiques tout particulièrement dans le cadre des scènes JAZZ de Paris et de province. Elle s’est initiée au répertoire de standards jazz ainsi qu’aux techniques de jazz vocal depuis 2005 en autodidacte. Par cette démarche, elle entame un rapprochement et une alliance des différents aspects de ces deux styles musicaux. 

C’est sans doute par son intérêt profond pour les ragas dès l’âge de quinze ans et à travers ses nombreuses rencontres musicales et humaines qu’Audrey Prem Kumar a su mettre en valeur son art et faire ressortir son style, tant dans son interprétation des divers répertoires que dans ses improvisations et ses compositions personnelles, traditionnelles et modernes à la fois. 

Auteur-compositeur, elle compose en tamil (langue indienne ), en Anglais et en Français.
Elle utilise les codes de la musique occidentale sur ses mélodies inspirées des ragas indiens et laisse entendre tout haut, sa voix intérieure, métisse, riche et toujours connectée à son cœur.

Passionnée par l’art graphique, son goût pour la couleur, les épices et le contraste des différentes émotions telles posées sur une toile l’obsèdent depuis sa plus tendre enfance, rêvant d’un monde plus lumineux.
Apres ses études de peinture en France, Audrey poursuit ses études de peinture en Inde parallèlement à la musique, dans les ateliers traditionnels de Kalamkari à Chennaï, et à Kalahasti.
Audrey Prem Kumar est diplômée de l’Etat de l’INDE en chant carnatique (diplôme de « performing artist and teacher »/maitrise en musicologie indienne) et également est diplômée dans l’Art du Kalamkari par la foundation KALAKSHETRA. Audrey pratique et enseigne le Kalamkari aujourd’hui encore.

Elle a eu l’honneur d’obtenir la bourse Paris jeunes talent en 2005 pour son projet, reportage, expo photo et concert entre l’Inde et la France afin de promouvoir cette forme d’art quasiment inconnue aux yeux du monde. Audrey continue à peindre et à dessiner s’inspirant du style ancien du Kalamkari et du néo-romantisme occidental. Son identité artistique toute entière est submergée par les couleurs des ragas à travers sa musique et sa peinture, entre l’est et l’ouest, le passé et le présent, en gardant l’essence de son art.

 

Pin It on Pinterest

Share This